Le voyage d'Elise et Fabien, autour du monde pendant 14 mois



Accueil /


Photo du Jour


Petite pose lors du trek dans les steppes montagneuses du laddakh, Magique....
Voir toutes les photos pour ce pays

Pérou, le 07/09/2008 rédigé par elise : Suite et fin... - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Merci merci merci !

/puce/ D’abord, merci à tous pour vos messages pour mon anniversaire, ca m’a fait super plaisir qu’on pense à moi à l’autre bout du monde !

Il s’est passé beaucoup de choses depuis la dernière news, donc je vais essayer de condenser un peu…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo99.jpg
/puce/ Depuis Cusco, nous sommes partis faire un tour dans la vallée sagrada (la vallée sacrée des incas, la plus riche en ruines et monuments incas).
On passe d’abord par le village de Pisac, toits de tuiles rouges coincés entre deux versants de montagnes couverts de terrasses incas, connu pour son marché d’artisanat (un peu touristique tout de même…).
On poursuit ensuite vers l’est de la vallée et on s’arrête sur la route pour voir les salines de Maras : ces terrasses aménagées elles aussi par les incas, continuent d’être exploitées aujourd’hui pour récolter du sel en évaporant dans des bassins l’eau d’une petite source salée. Un travail dur pour les indiens, mais un paysage magnifique pour nous !
La journée n’est pas finie, car on reprend le bus pour Ollantaytambo ; le temps de siroter une petite bière fraiche sous les derniers rayons de soleil, et on prend enfin ce fameux train qui va nous conduire au Machu Pichu !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo103.jpg


/puce/ Le lendemain, c’est le départ pour la citadelle inca ! Lever a 4h pour être dans les premiers en haut, en effet depuis peu seules les 400 premières personnes de la journée a arriver ont le droit de monter au Wayna Pichu, la montagne sacrée … Donc c’est encore un peu la guerre des touristes mais on y arrive et on est pas déçus ! Du haut, on a une super vue sur le site sous la lumière matinale ; on passe ensuite le reste de la matinée à se balader dans les ruines sous un soleil radieux (comme d’hab).
L’après midi, c’est détente dans les bains thermaux au village du Machu Pichu. Ca fait du bien, même si je ressors les jambes pleines de boutons (on se demande ce qu’il y a dans cette eau « thermale » !) Le lendemain, nous rentrons à Cusco par le train de 5h35, et partons en mission dans toute la ville pour préparer le trek de 4 jours que nous voulons faire le lendemain : faire les courses, trouver une bouteille de gaz, les horaires de bus, …


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo107.jpg
/puce/ Malheureusement, on devra annuler le trek de l’Auzangate pour cause de conjonctivite carabinée de Fab. C’est dommage car ca faisait longtemps qu’on y pensait mais ce sont les aléas du voyage ! Du coup on se retrouve avec un stock énorme de pates chinoises et de sandwichs au fromage à trimballer avec nous ! Les deux jours de convalescence forcée a Cusco nous permettent d’assister a la fête de Santa Rosa de Lima qui donne lieu a un défilé très coloré dans la ville : supers costumes et danses locales !



http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo110.jpg
/puce/ Quand Fab peut plus ou moins voir mieux, nous décidons de partir à Puno, au bord du Lac Titicaca. Une journée d’excursion nous fera découvrir les iles flottantes ultra-touristiques d’Uros et la jolie ile de Taquilé.
Les iles d’Uros sont des iles artificielles construites en paille à l’ origine pour y vivre mais maintenant surtout pour les touristes. On nous accueille avec des chants et des poignées de mains tout en nous dirigeant gentiment vers les stands d’artisanat…
L’ile de Taquilé (ile naturelle) est toute aussi pleine de touristes, mais en montant tout en haut , on est tous seuls pour profiter du beau panorama sur le lac avec en fond la cordillera real bolivienne, premier aperçu de la Bolivie !


/puce/ Le lendemain nous décidons d’échapper un peu au flot de touristes en prenant un itinéraire peu commun : contourner le lac par le nord. On arrive le soir au village de Conima, petit village de pécheurs perdu sur la rive nord du Lac Titicaca. Après recherches et parlementations, nous trouvons un pêcheur qui accepte de nous conduire sur l’ile de Soto le lendemain matin, ile située a 1h de bateau environ en face de Conima. Nous passons la nuit chez une vielle dame qui nous nourrit d’un repas de soupe puis poulet-riz (très original) tout en regardant la star ac péruvienne (très marrant).

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo117.jpg
/puce/ Puis nous voila partis sur l’ile de Soto. Nous nous attendions à trouver là deux petits villages de pêcheurs, ainsi qu’un gite et repas pour la nuit. Nous nous rendons compte que l’ile est en fait quasiment désertée ; en la traversant nous ne croisons que 3 ou 4 personnes et à l’école qui comptait originellement 3 classes, il n’y a qu’une poignée d’enfants qui jouent dans la cour… Un petit vieux nous explique que le lac se vide de ses poissons et que du coup tous les pêcheurs sont obligés d’abandonner l’île pour aller travailler en ville. Ses 6 enfants sont partis mais lui ne veut pas abandonner sa maison… C’est un peu triste… Plus triste pour nous, notre pêcheur qui nous a amené de Conima ne semble pas trop enclin à nous offrir gite et repas même moyennant finance. Du coup on dormira dans la salle commune, sorte de salle à manger pas nettoyée depuis plusieurs mois je pense… et heureusement qu’il nous restait des pates chinoises ! Ce n’est pas vraiment comme ca qu’on imaginait notre nuit chez l’habitant mais bon…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/10/photo4.jpg
/puce/ Le lendemain, c’est mon anniversaire, mission : passer en Bolivie et arriver a Copacabana le soir pour une bonne douche et un super repas bien mérité. Je vous passe les détails de cette journée mémorable, mais au final on n’arrive à faire environ 30km entre bateau, bus, pied, et camion à patates pour arriver dans le petit village bolivien de Puerto Acosta. Le clou de la journée, c’est peut être quand un villageois nous propose de nous emmener de l’autre coté de la frontière pour 100 dollars ( !), ou alors quand on se fait refiler une faux billet de 200 bolivianos en changeant de l’argent à la frontière, ou peut être quand on arrive sur une place de village ou absolument personne ne répond a nos questions et ne veut nous aider…

/puce/ Mais le lendemain, après quelques heures de bus, nous voila enfin à Copacabana. La ville n’a rien d’extraordinaire, mais pour nous c’est comme si on arrivait a New York ! On est même contents de revoir les bus de touristes… Et puis ca y est on est vraiment en Bolivie !



Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Pérou, le 25/08/2008 rédigé par elise : Toujours plus au sud... - (4 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

On arrive dans le sud du Pérou, la région touristique !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo74.jpg
/puce/ Après la montagne dans la cordillere blanche, repos a Huacachina ! Moi non plus j’y croyais pas, mais si il y a bien un desert au Pérou, avec des dunes de sable et tout comme au Maroc ! Il manque plus que les dromadaires et on s’y croirait !

Huacachina c’est un oasis au milieu du désert, petit village essentiellement touristique concentré autour d’un lac avec palmiers. Il y a rien a faire du tout donc ca nous ira très bien pour 2 jours : farniente, piscine,...
On ira faire un peu de sport quand meme en montant en haut de la plus haute dune et en descendant en sandboarding : c’est comme le snowboard, mais sur du sable, du coup ca glisse pas très bien et c’est pas aussi facile que ca en a l’air mais c’est rigolo...

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo76.jpg
/puce/ On continue ensuite notre route vers le sud en passant par Nasca et ses fameuses lignes. On a pas voulu prendre l’avion (c’est completement hors budget et en plus il parait qu’il y a deja 5 havrais qui se sont ecrasés l’année derniere alors on va pas tenter le diable...). Donc le bus nous arrete en plein desert au mirador de Nasca, qui est vachement plus petit qu’on l’imaginait. Mais bon de là on peut voir 2 figures et demi, de quoi donner une idée du phénomène...

On reprend le bus qui qui nous ramène a Nasca, ville ultra touristique et sans aucun interet, mais on doit y attendre notre bus de nuit pour Arequipa. En sortant du bus, Fab s’apercoit que son porte monnaie, qui était dans sa poche avec fermeture éclair a disparu ! Il y avait juste un peu d’argent dedans, donc c’est pas grave mais c’est deja la deuxieme fois qu’on se fait voler au Pérou (la premiere fois, des CD de photos et notre carnet de route !) alors que dans les autres pays aucun problème. Comme quoi, la réputation du pays n’est pas volée, elle...
Du coup Fab a rajouté une ficelle a son porte monnaie !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo78.jpg
/puce/ Après tous ces évenements, arrivée matinale a Arequipa, la deuxième ville du Pérou. On est charmés par cette ville, aux batiments coloniaux bien conservés sur fond de montagnes enneigés et du fameux Misti, superbe volcan formant un cone parfait au loin...
On apprécie particulièrement le marché, on on peut déguster des papas rellenas (pommes de terre fourrés) et des salteñas (beignets remplis de legumes) sans compter les jus de fruits frais pour pas un rond ! Hmmmm !

/puce/ Le lendemain, c’est le départ pour le canyon de Colca, soi-disant le plus profond du monde (fierté péruvienne?...). Le bus nous amene d’abord au mirador Cruz del Condor, ou on peut admirer la plus grande concentration de touristes au metre carré, mais aussi surtout les fameux oiseaux... Il faut dire que le point de vue est expectionnel, les condors font des allers et retours a quelques metres de nos yeux au dessus du canyon. Superbe !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo84.jpg
Nous poursuivons ensuite vers le village de Cabanaconde, point de départ de la rando qui descend au fond du canyon. La descente est vertigineuse sur un chemin pierreux et poussiereux et sur 1000m de dénivelé ! Mais le paysage est vraiment magnifique et l’effort est recompensé quand on arrive en bas à « l’oasis », piscine et palmiers au rendez-vous ! Après une nuit dans notre tente Quechua adorée (notre maison en fait...), on repart a 5h du mat pour la remontée du canyon ; en effet il parait que de jour il fait vraiment trop chaud et de toute facon on doit attraper notre bus tres tot. Départ donc a la frontale pour la remontée du canyon qui sera finalement expédié en 2h30 !

La route de retour a Arequipa est une des plus belles qu’on ait vue pour l’instant, suivant le canyon bordé par des terrasses multicolores qui datent des incas mais qui sont toujours cultivées. Elle passe ensuite par des grandes plaines a presque 5000m d’altitude ou on peut apercevoir lamas et vigognes (sorte de petits lamas sauvages et moins poilus) en quantité. On est vraiment contents de cette balade au canyon de Colca, on en a pris plein les yeux encore une fois !

/puce/ Le soir meme on repart en bus de nuit. Cette fois ci on a pris le moins cher, qui est tombé en panne et donc est resté une heure en pleine nuit a 4500m d’altitude avec la porte ouverte. Heureusement pour nous recompenser ils ont passé un CD de musique péruvienne en boucle toute la nuit, donc ca va !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo94.jpg
/puce/ Nous voici donc finalement arrivés a Cusco, une des etapes clés de notre voyage. On a déja pu aujourd’hui visiter la ville, agréablement surpris de la beauté de toutes ses ruelles... On a meme fait une balade en cheval sur les hauteurs de la ville pour admirer ses toits en tuiles et sa magnifique plaza de Armas ainsi que quelques ruines incas dont le fameux mur de Sacsayhuaman avec ses pierres taillés de toutes les formes et toutes les tailles.

C’est la que les choses serieuses vont commencer : au programme Salines de Maras, Machu Pichu, et puis trek dans la cordillere Vilcanota autour de l’Auzangate. Prochain point dans une dizaine de jours !







Afficher les 4 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Pérou, le 18/08/2008 rédigé par elise : Haute montagne - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Apres la jungle, la montagne !

Il faut pas oublier quand même que le Pérou c’est avant tout les Andes !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo37.jpg
/puce/ Nous voici donc partis en direction de Huaraz, qui se situe dans la cordillère blanche. C’est la que se trouve le plus haut sommet du Pérou, le Huascaran (6768m) et beaucoup d’autres dépassant les 6000m ! Autant vous dire que la région ne manque pas de treks, escalades ou ascensions de sommets enneigés. Les touristes viennent ici pour faire de la montagne et c’est tout (d’ailleurs il y a surtout des français et des allemands allez savoir pourquoi…)

/puce/ On commence tranquille par trois jours d’acclimatation a Huaraz (déjà a 3000m). On en profite pour faire des ballades a la journée comme la classique laguna Churup, qui nous essouffle bien directement avec ses 1000m de dénivelé pour arriver a la lagune a 4450m (pas mal pour un début !).
On va également voir la laguna Llanganuco (en bus cette fois-ci), lac bleu turquoise entouré de pins et de montagnes a pic impressionnantes.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo48.jpg
/puce/ Mais on est venu la pour faire un vrai trek… Apres moultes hésitations et compte tenu qu’on a pas le temps de tout faire, on choisi un trek plutôt long et difficile mais parait il l’un des plus beaux d’Amérique du Sud : le tour de la cordillère Huayhash.

Nous partons donc avec une agence qui nous fournira les mules, les repas, et un guide cuisinier (enfin si on veut…). Première surprise, les deux canadiens avec qui on était censés partir se sont transformés en 6 israeliens et une neo-zelandaise, ce qui nous fait un groupe de 9 plus le guide. Connaissant la réputation des israéliens en voyage, on est pas super contents mais bon…

Au final tout le trek se passe bien, on s’entend bien même avec les israéliens, on a surtout beaucoup de chance avec le temps (8 jours de soleil sans nuages !) on s’habitue bien a l’altitude, on dort bien dans nos supers sacs de couchage malgré le froid dehors et on profite des plus beaux paysages des Andes !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo52.jpg
En résumé :
/puce/ 7 jours complets de marche (de 5 a 10h par jour) pour couvrir environ
/puce/ 150 km avec
/puce/ un dénivelé positif cumulé de 4800m ;
/puce/ point le plus bas : Llamac a 3350m, point le plus haut : mirador San Antonio a 5200m ;
/puce/ 8 cols franchis entre 4700m et 5200m ;
/puce/ vues sur les sommets les plus hauts du Perou (entres autres le Yerupaja a 6634m, le Siula a 6344m, le Jirishanca a 6094m,…), des glaciers et des lagunes aux couleurs polaires...
/puce/ 7 nuits en campement entre 4000 et 4600m de haut
/puce/ 1 bain dans des sources chaudes a 4300m
/puce/ Des condors, des alpagas, des viscaches (moitié lapins, moitié écureuils), et surtout pleins de moutons !
/puce/ Du riz, des pates, du pain rassis, du the de coca et pour le dernier jour un super méchoui préparé par notre guide (pauvre mouton, il était si jeune…)

Je vous laisse regarder les photos pour avoir un apercu, difficile de decrire ces paysages...

On est rentrés crevés, mais fiers de nous (il faut le dire) et contents d'avoir vécus ces moments magiques, ceux dont on revait depuis des mois dans notre appartement parisien et qui nous ont poussés a partir pour ce voyage...

/puce/ Pour la suite des evenements, ca va etre repos a Huicachina, un oasis dans le desert au sud de Lima avant de repartir dans les montagnes mais cette fois-ci dans le sud du pays vers Arequipa puis Cusco !

J'en profite pour remercier tous les gens qui suivent notre aventure sur le site et surtout ceux qui nous laissent des messages. Ca nous fait chaque fois plaisir de voir qu'on nous a pas oubliés meme si on est au bout du monde. Merci et continuez a nous donnez des nouvelles de vous !


Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Pérou, le 05/08/2008 rédigé par elise : Retour a la civilisation... - (1 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Nous voila rentrés de la jungle !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo2.jpg
/puce/ Je vous avais dit dans notre dernier message qu'on était parti pour 2 jours de bateau pour aller a Iquitos. Finalement les circonstances en ont décidé autrement... Apres quelques problemes d'horaires de bateau (genre finalement on part demain, mais ca a l'air assez frequent ici...), nous decidons d'en prendre un autre plus petit au dernier moment.

Sur ce bateau on rencontre Nathan, un quebequois qui habite dans une famille dans un village dans la jungle a quelques heures de bateau de Yurimaguas. Finalement, il nous convainc (si si, ca s'ecrit comme ca j'ai verifié) de faire un tour avec un guide local qui se trouve etre justement sur le meme bateau avec 2 tcheques. Ca veut dire 2 jours de bateau en moins, un billet d'avion a payer en moins pour le retour et surtout la possibilité de voir un coin bien préservé des touristes (contrairement a iquitos qui a l'air un peu surexploité) meme si on verra pas l'amazone.

/puce/ Donc c'est parti pour le village de Pucasmaya, 20 maisons et 120 habitants ou on arrive en pleine nuit. On va installer nos hamacs chez Lander (notre guide), qui dormait tranquillement et on finit notre nuit sans savoir trop ou on est tombé...
Le lendemain, on part avec les tcheques et nos guides respectifs vers le lac, a 1h30 de marche du village, en emportant hamacs et moustiquaires en baluchon.
En effet, on va installer notre campement pour passer 3 jours pres du lac.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo5.jpg
Durant ces trois jours, accompagnés de Lander on decouvre la selva (la jungle amazonienne du pérou), il nous trace des sentiers a la machette et nous montre toutes les especes d'arbres et de plantes qui servent presque tous a quelquechose (soit en plantes medicinales, ou pour fabriquer les toits des maisons, les canoés, ou les jolies pagaies en forme de coeur).

On a egalement la chance de voir une grosse tortue de terre que Lander embarque aussitot en bandoulière avec une liane pour le repas du soir... (heureusement plus tard elle a reussi a s'echapper du coup on l'a pas mangée, ouf...), et bien sur plein d'insectes qui nous font des miseres... Les moustiques sont les plus féroces que j'ai jamais vu, ils hesitent pas a piquer sur le visage ou a travers les vetements..., mais on a aussi les petites fourmis rouges qui tombent des arbres et qui piquent super fort, et leurs copines de la taille du petit doigt qui sont encore pires (on a pas testé celles-la heureusement...). On a quand meme vu aussi une belle migale noire bien poilue pour faire plaisir a Fab et quelques chenilles venimeuses...

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo12.jpg
/puce/ Du coté du lac, on est servi aussi, on part a la peche aux piranas tous les jours (apparemment on mange que ce qu'on peche donc il faut etre productifs!). On essaye deux nuits de suite de voir les caimans a la torche mais malheureusement pas de chance de ce coté la... on les entendra seulement... Mais Lander qui se sentait decu qu'on ne l'ai en pas vu nous en a attrapé deux petits ensuite pour nous les montrer (sympa!).
C'est aussi un bon endroit pour observer de nombreux oiseaux (me demandez pas les noms j'ai pas retenu), dont un rapace a tete blanche qui fait un cri de porte qui grince, et des oiseaux vraiment enormes qui se nourissent de poissons.

Des quatres touristes, je dois quand meme souligner que je suis la seule qui est osé faire quelques brasses dans le lac (il faut dire qu'il y a plein de petits poissons qui mordent furieusement et puis les piranas bien sur...). Fab a fait un plouf et est ressorti direct et les tcheques ont sortis l'excuse comme quoi il y avait des bactéries et qu'on pouvait tomber malade (mon oeil !)

On a pas vu d'anaconda mais apparemment il y en a des grands dans le lac (un villageois nous a ensuite montré la peau de quelques uns qu'il avait chassé de bien 3m de long...)

Bref trois jours bien remplis mais finalement sur un rythme tranquille a l'image de la vie quotidienne des gens d'ici, ce qui nous a changé un peu du rythme trépident qu'on avait pris les jours précédents.

Le dernier jour, on retourne au village pour attendre le bateau qui doit arriver vers 3 heures pour nous ramener a la civilisation. Mais les horaires ne sont pas fixes, et comme il n'y a pas de téléphone dans le village, pour savoir si le bateau arrive il faut se mettre au bord de la riviere et ecouter. Lander, qui est vraiment un chic type va ecouter pour nous ... jusqu'au lendemain midi. Heureusement qu'on avait pas de rendez-vous.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo27.jpg
/puce/ En fait on est tres contents de ce retard du bateau qui nous permet de rester un peu dans le village. On est tout de suite adoptés par les 5 enfants de Lander (et tous ceux du village d'ailleurs), et son papa qui entreprend de faire boire a Fab de l'Aguardiente (rhum fait maison) a 6h du mat avant le petit dej pour qu'il joue de la guitarre et chante plus fort ! Ca marche bien d'ailleurs...
Au moment ou le bateau arrive finalement, tous les enfants nous accompagnent sur les berges du fleuve et c'est un départ trop emouvant alors que ca fait que deux jours qu'on les connait... On comprend mieux Nathan qui a décidé de rester vivre un peu avec eux, et on le remercie de nous avoir donné ce "tuyau", c'etait certainement mieux que les agences de touristes d'Iquitos !
Ces gens n'ont rien du tout, ni eau, ni electricité, une maison avec une chambre pour toute la famille, et tous les objets qu'ils utilisent sont fabriqués a partir de la selva, mais leur vie a l'air si simple et si tranquille, tant qu'ils ont assez a manger pour leur famille, le reste n'a pas tellement d'importance... Pourvu que ce village puisse garder son innocence et son authenticité, malgré les touristes qui ne manqueront pas d'arriver par la suite (et dont on fait partie aussi..).

Nous voila donc perdus dans ces pensées sur le bateau qui nous ramene a la civilisation. Pour autant, on a pas trop d'interet a rester a Yurimaguas, donc on part de nuit sur la route vers Tarapoto, a 3 heures d'ici. Apres une nuit dans un hotel tout pourri (encore un !), on part le matin pour 20h de bus pour rejoindre la cote a Trujillo. Changement d'ambiance !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/9/photo33.jpg
/puce/ Nous sommes donc arrivés ce matin a 6h, et nous avons posés nos "mochillas" chez Enrique de Couchsurfing qui nous accueillera cette fois-ci.
Puis c'est parti pour la decouverte des ruines de Chan Chan, enorme cité Chimu (civilisation antérieure a celle des incas). Le site est vraiment impressionnant et la restauration vraiment bien reussie sur les murs en argile ornés de frises aux motifs d'animaux. Difficile a imaginer que ce n'est qu'une toute petite partie de l'ancienne ville qu'on voit la !
Apres un bon "ceviche" (poisson mariné dans du citron) nous nous baladons dans la ville de Trujillo aux maisons coloniales colorées et eglises baroques.

Demain ce sera plage, on a besoin d'un peu de confort apres cette semaine dans la jungle !


Afficher les 1 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Pérou, le 28/07/2008 rédigé par elise : C'etait pas le Perou ! - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Le plus long voyage du monde...

/puce/ Le voyage en bus continue au Perou, mais on dirait qu’ici la route est dans un etat encore plus pitoyable qu’en Equateur, ca promet... Apres avoir enchainé les collectivos (minibus) serrés comme des sardines sur la route pleine de trous, nous arrivons finalement a la nuit a Jaen, pour aller s’effondrer dans un lit dans un hotel tout pourri. C’est pas grave puisqu’on repart a 6h du mat le lendemain...

Apres une troisieme journee a enchainer les minibus, on arrive a faire quand meme 400 bornes en une seule journee (il faut dire que la pour le coup on a une route toute neuve, merci le gouvernement peruvien pour mes fesses, elles avaient assez souffert !). Le soir on se paye cette fois un bon hotel et un resto de touristes a Tarapoto : on a fait le plus dur !
Plus que trois heures pour arriver a Yurimagua, notre etape d’aujourd’hui. J’ai oublie de decrire la beaute des paysages rencontres sur la route malgré les difficultes, au fur et a mesure que l’altitude diminue, on s’enfonce petit a petit dans la foret amazonienne et le vert domine... Je vous laisse imaginer...

/puce/ Apres nous etre arranges avec un capitaine et avoir dejeuné un bon bouillon de poisson, nous avons installes nos hamacs (loués pour l’occassion) sur le pont. Nous partons demain matin pour un voyage de 48h sur le rio Marañon, qui deviendra l’Amazone avant d’arriver a Iquitos, en plein milieu de la jungle ! Ca, c’est l’aventure !



Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Equateur, le 28/07/2008 rédigé par elise : equateur suite et fin - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo49.jpg
/puce/ Notre prochaine etape en Equateur apres Banos : Riobamba puis Alausi pour aller faire le train de la Nariz del Diablo (le nez du diable). Cette portion de la voie ferree qui allait originalement jusqu'a Quito est la seule qui fonctionne encore aujourd'hui. Le voyage qui dure environ 1h30 aller-retour se fait sur le toit (si on veut) d’un wagon qui descend a pic au bord d’une petite montagne qui porte le nom de la nariz del Diablo. C’est LE truc a faire en Equateur d’apres le guide, evidemment on etait pas tout seuls, et c’etait un peu la guerre dans la queue pour acheter les billets au milieu des europeens et americains sortis par dizaines d’on ne sait ou (genre le metro parisien un jour de greve). En plus, le paysage etait joli mais franchement rien a voir avec celui des montagnes dans nos randos des jours precedents... Bref, pas de quoi en faire tout un plat, meme si c’est toujours rigolo d’etre sur le toit d’un train...

/puce/ Decus, on decide de pas trainer ici et on part direct pour essayer de faire le voyage dans la journee jusqu’a Puerto Lopez. C’est la qu’on se rend compte que sur la majorite des voyages qu’on fait en bus, les paysages sont vraiment plus jolis et le voyage plus folklorique que le fameux train...
Nous arrivons a Puerto Lopez, sur la cote, avec la nuit (qui tombe vers 6h du soir ici).

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo55.jpg
Le principal interet de ce petit port de peche, c’est le parc nacional marin de Machalilla, qui protege une zone maritime, les cotes environnantes ainsi que la petite ile de la plata. Une jolie balade sur la cote jusqu’a la plage de Los Frailes nous permet d’admirer les fregates et surtout les pelicans qui nous font des jolis plongeons piques juste devant nos yeux !
Le lendemain nous cassons la tirelire pour nous payer un tour sur l’ile de la Plata, surnommee le Galapagos du pauvre parce que evidemment ca coute moins cher et on peut voir une bonne partie des animaux qu’il y a aux Galapagos. En plus on a de la chance c’est la saison d’amour des baleines a bosses qui viennent passer l’ete ici.

Sur le trajet d’aller on voit quelques jets au loin, mais au retour en fin d’apres midi, on dirait qu’elles sont toutes de sortie. Quelques unes viennent carrement a une dizaine de metres du bateau, on peut les voir sortir leur tetes puis plonger, elles sont souvent en couple ou en petits groupes, et peuvent faire jusqu’a 16m de long ! Au moment de partir on a meme droit a un fabuleux saut ou une baleine est carrement sortie entierement de l’eau !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo60.jpg
La visite de l’ile en elle-meme est toute aussi riche en observations, surtout au niveau des oiseaux. La mascote des Galapagos, le fameux fou a pieds bleus peut etre vu par dizaines puisqu’il est en train de nicher sur l’ile. Il y en a tellement que l’ile est recouverte de guano, d’ou son nom « l’ile d’argent »... Ils sont vraiment trop rigolos avec leurs pieds bleus fluos et toujours en couple accroches aux falaises. Sinon, on voit encore plus de fous masques qui font leur nid souvent en plein milieu du chemin si bien qu’on doit les contourner pour pas les deranger... Mais le clou du spectacle, c’est les quelques albatros tropicaux, espece super rare et en voie d’extinction. Cette annee il y a seulement deux nids sur l’ile. On a donc pu voir trois exemplaires + 1 petit qui etait en train d’etre couvé : impressionnant (c’est quand meme un sacré morceau cet oiseau !). En plus de ca on a vu de loin quelques fregates males en parade nuptiale (ils gonlent leur gorge rouge ce qui leur fait un ballon sous la tete, c’est un peu bizarre mais il parait que ca plait aux fregates femelles, allez savoir pourquoi...), et quelques tres jolis poissons tropicaux en snorkelling. Bref, une journee super !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo47.jpg
/puce/ Mais il est temps pour nous de retourner vers les montagnes et de poursuivre notre route vers le pérou. En route nous nous arretons deux nuits a cuenca, jolie ville coloniale ou nous sommes accueillis tres gentiment par Pablo et Marcella, tous fraichement mariés dans leur nouvel appartement. Nous en profitons pour aller faire un tour dans le parc national voisin de Cajas. A 4000m d’altitude, nous marchons parmis les lacs et etangs a travers la prairie en essayant de suivre des genres de sentiers. C’est une jolie ballade, dommage que le froid et l’humidite ne nous aient pas quites d’une semelle...

Nous achetons un guide du Perou et decidons d’y partir directement apres Cuenca, car il y a l’air d’avoir plein de trucs a faire dans ce pays !

/puce/ Nous voila donc partis pour un long (tres long ) voyage en bus jusqu’a l’amazonie peruvienne ! Le paysage sur la route est vraiment superbe, passant de la haute montagne a la foret tropicale humide avec fougeres, palmiers,... Nous arrivons le premier soir a Vilcabamba, jolie ville thermale nichée dans une vallée au milieu de la foret tropicale. Nous n’aurons malheureusement pas trop le temps d’en profiter, on se leve le lendemain a 5h30 pour continuer la route. On remonte an altitude et on arrive finalement vers midi a la frontiere avec le perou apres une route en lacets completement defoncee. Apres avoir attendu 1h que le douanier termine sa pause dejeuner, on va finalement jusque chez lui et le sortir de sa sieste pour qu’il mette un tampon sur nos passeports... Ca y est on est au Perou !



Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Equateur, le 18/07/2008 rédigé par elise : Dans l'hemisphere sud... - (1 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Ca y est on est en Amerique du Sud !!!

/puce/ On a commencé notre séjour en Equateur par la capitale Quito, ou nous attendait Christina de Couchsurfing qui etait venue dornir chez nous a Paris. On a donc pu dormir dans un super appart, dans un lit bien douillet et profiter de la douche chaude. Le luxe quoi !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo3.jpg
La vieille ville de Quito est considerée comme une des plus belles d'Amerique du Sud. En effet elle ne manque pas d'eglises baroques et gothiques, ainsi que d'autres architectures tres bien conservees. Pour avoir une belle vue sur la ville, on est monté a la basilique del Voto National qui surplombe la ville de ses deux grandes tours gothiques impressionantes. Om peut aller vraiment tout en haut des tours (regardez les photos pour voir jusqu'ou on etait perchés !). Pour aller encore plus haut, on a pris le nouveau telepherique de Quito le lendemain matin. Il monte jusqu'à 4100m et offre un magnifique panorama sur la ville et ses environs. Superbe ! C'etait aussi le plus haut qu'on etait jamais allé avant et nos poumons ont eu un peu de mal...

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo14.jpg
/puce/ Mais on avait hate de voir un peu les montagnes de plus pres et de commencer a faire des randos dans les Andes. Apres nous etre equipes (rechaut et popote) a Quito, on repasse l'Equateur pour aller vers le nord et plus precisement a Otavalo.
On ne s'attarde pas en ville et on va directement a la lagune de Cuicocha quelques km plus loin. Là, premier camping sauvage sur le bord du cratere a environ 3000m d'altitude. Le lendemain nous partons faire le tour de la lagune. Elle est vraiment magnifique avec son eau bleu intense et les deux iles qui se rejoignent au milieu. Nous redescendons ensuite vers le village de Quiroga en contrebas de la lagune en passant a travers des villages de paysans et des champs. Malheureusement la pluie viendra gacher un peu la fin de la ballade, mais on en aura bien profiter quand meme. Nous regagnons ensuite Otavalo (en bus...) bien fatigués mais contents !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo18.jpg
/puce/ A Otavalo nous sommes acceuillis comme des rois par Juan chez qui nous allons passer la nuit. A peine arrivés il nous concocte un programme bien chargé pour la journée du lendemain.

7h, marché aux animaux (+ leçon d’espagnol avec le nom de tous les animaux). Les gens des villages alentours viennent ici le samedi pour negocier une vache ou un cheval ou alors s’acheter des lapins ou des cochons d´inde (delicieux grillés en brochette parait-il...). On peut aussi en profiter pour prendre le petit dej local (tripes+patates). A cette heure la, on a pas vraiment envie de tester...
8h30, apres un bon petit dej (sans tripes), depart pour la laguna Mojanda, située a 3800m d’altitude. De la on montera notre premier sommet d’Equateur le Fuya Fuya a 4300m ! Ca grimpe raide, et la respiration est difficile vers la fin, avec la tete qui tourne un peu. On se fait doubler par des jeunes du coin qui montent quasiment en courant, mais bon on est quand meme contents (et fiers !) d’avoir réussi.

De retour au village, on en profite pour aller au fameux marché d’Otavalo (un peu trop touristique en fait) pour acheter bonnets et gants car on s’est rendu compte qu’il fait quand meme froid par ici...
Apres cette journee bien remplie nous voila a nouveau dans le bus pour Quito. Juan qui nous a accompagnés a la gare nous dit aurevoir, un peu deçu, car il aurait voulu nous garder plus longtemps pour nous faire decouvrir sa region.

/puce/ Apres une nuit tranquille a Quito, nous repartons le dimanche matin vers le sud pour aller faire la fameuse Quilotoa loop. En passant en bus, on peut voir des volcans recouverts de neige (le volcan Corazon (coeur) et le tres connu volcan Cotopaxi, le plus haut volcan actif du monde avec ses 5900m !). On ira pas si haut cette fois-ci...

La boucle de Quilotoa traverse quelques villages en partant de Latacunga dans la vallee centrale des Andes et en passant jusqu’au bord de la chaine de montagnes, la ou commence la foret tropicale avec au loin la côte... Nous ferons une partie de la boucle en bus et l’autre a pied (une bonne petite rando de 3 jours en perspective)

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo19.jpg
/puce/ Nous arrivons donc le dimanche apres-midi dans le village de Zumbahoa. Apparemment c’est jour de fete aujourd’hui car sur la place principale du village, un orchestre joue et des couples d’indiens et d’indiennes habillés traditionnelement dansent la bouteille a la main... A 17h, ils sont tous completement ‘borrachos’ et les femmes commencent a ramener les maris titubants a la maison... Folklorique...
On ne sera pas de la fete car demain on part pour notre premier jour de rando jusqu’a la lagune Quilotoa.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo23.jpg
La marche est tranquille avec peu de denivellé et a 3800m d’altitude, c’est trop facile puisqu’on est maintenant bien acclimatés ! Arrives a la lagune nous descendons dans le cratère quelques 300m plus bas. C’est la que nous planterons notre tente, au bord du lac aux couleurs vives.
L’apres midi, c’est detente au bord du lac, aquarelle pour moi, et foot avec des petits bergers pour Fab. Sa partenaire de foot doit avoir au moins 3 ans, et le ballon est fait de sacs platiques et de scotch, mais il réussit quand meme a s’essoufler un peu...
Le soir arrive et tous les touristes et les bergers remontent le cratere pour aller dormir, sauf nous... et les gardiens de l’hotel du bord du lac, une petite fille de 13 ans et son frère de 11. On passe donc la soirée avec eux, ils nous aident a faire du feu (et en profitent pour se rechauffer un peu) et on s’apprend mutuellement des mots en espagnol et en francais. Plus tard, un autre petit frere un peu morveux arrive d’on ne sait ou. On l’appelle ‘un poco loco’ car il fait des betises et ca fait bien rire son frere et sa soeur... Bref une soiree inoubliable...


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo27.jpg
/puce/ Le lendemain, il faut remonter les 300m de pentes du cratere, pas facile de bon matin a jeun, mais on est recompensé par un bon petit dej en arrivant en haut. Ensuite c’est le depart pour Chuchilan, le prochain village de la ‘loop’.
Il fait beau, les paysages sont magnifiques, mais pour autant on ne gardera pas un bon souvenir de cette journée.

En effet, au bout d’une demi heure de marche, on commence a prendre un mauvais chemin sur les ‘conseils’ d’une petite paysanne qui voulait en fait recuperer un ou deux dollars. On arrive ensuite a coté d’une maison où un chien de berger tres aggressif nous poursuit pendant au moins 200m. Experience tres eprouvante pour tous les deux, car il voulait vraiment nous mordre. On commence a douter du chemin pris, mais il n’est pas question de faire demi-tour et de retrouver notre ami le chien... On continue donc et on rencontre un petit garcon qui nous propose de nous remettre sur la route pour quelques pieces. Je vous passe les details mais le resultat est qu’on est encore plus perdu qu’avant et on fini par retrouver la route epuisés et surtout deçus de ses gens qui vous mettent sur la mauvaise route pour gagner quelques dollars. Au final on aura mis 2h de plus que prévu et on aura passé la riviere 3 fois au lieu d’une avec a chaque fois descente et remontee du canyon, avec en prime quelques chiens de bergers aussi sympatiques que le premier sur la route...

On arrive donc finalement a Cuicocha ou on passe quand meme une bonne soiree apres toutes ces emotions en compagnie d’un groupe de francais fraichement arrives.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo28.jpg
/puce/ Le lendemain nous nous reposons un peu et allons faire une petite rando de 3h sur les montagnes au dessus du village. Decidement, les chiens nous en veulent et cette fois-ci, fabien se fait meme mordre un peu la cheville (mais il n’y a pas de trace donc pas de risque de rage, rassurez-vous...). Le temps dans l’apres-midi se degage carrement et nous offre un panorama magifique sur ces montagnes creusées par les canyons...

Nous retrouvons le groupe de francais le soir qui on reussi a faire la rando de la lagune a Chuchilan sans encombre, comme quoi, c’etait possible...

/puce/ Nous partons avec eux le lendemain matin pour boucler la boucle en passant par le village de Saquisili et son marche. Le voyage est épique et bien frisco, a 6 a l’arriere de la camioneta sur les pistes de terre... On apercoit les volcans jumeaux des Ilizinas enneigés au loin.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/8/photo45.jpg
/puce/ La journee se terminera en bus jusqu’a Banos, ville thermale située un peu plus au sud.
Ici on retrouve la chaleur (on n’est qu’a 1800m), et en plus il fait super beau. Nous louons un velo pour aller faire la route des cascades qui descend vers la jungle amazonienne. C’est facile la route fait que descendre et ensuite on prend un bus pour remonter avec les velos. Ca c’est le velo que j’aime bien, meme pas besoin de pedaler !
Sue le chemin on voit plein de cascades donc et on peut aussi traverser le canyon avec une tarabita (cabine suspendue par un cable qui va d’un cote a l’autre). Vertigineux !

Au retour on est fatigués de n’avoir pas pédalé, donc on va se delasser dans les thermes de la ville. Il y a 3 piscines : une chaude (48º), une moyenne et une froide. Le chauffage est naturel par un point chaud du volcan et l’eau est pleine de mineraux bons pour la peau parait-il, d’où sa couleur pipi.

/puce/ Nous voila donc tous delassés pres a aller tester les steacks du resto argentin de Banos !(hmmm...)



Afficher les 1 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Panama, le 07/07/2008 rédigé par elise : Les deux oceans - (1 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Nous revoila apres ces quelques 2 semaines d attente ! Avant tout on voudrait juste faire un grand merci a tous ceux qui nous laissent des commentaires, ca fait toujours plaisir meme si de notre cote on a pas toujours le temps de faire des reponses personnelles....merci aussi aux anonymes/inconnus/ou a ceux qu on aimerait bien connaitre qui utilisent des noms bizarres...de faire leur coming out !!

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/7/photo9.jpg
/puce/ On n’a pas eu à faire beaucoup de kilomètres pour arriver au Panama, vu que nous avons juste passé la frontière pour aller sur les îles caraïbes de Bocas del Toro. Ce qui n´empêche que ça nous a quand même pris la journée avec tous les transferts de bus et passage de la frontière… Nous arrivons donc au soir sur l´île de Bastimentos, seconde ile de l´archipel.

Ici c´est la vie super tranquille… On loge dans une maison sur pilotis sur la mer. Le matin la lumière des vagues se reflète à travers le plancher sur le plafond de notre chambre… Nous partons en excursion en bateau pour visiter un peu l´île et les alentours. On commence par une cave peuplée de chauves souris qu´on visite en marchant dans le noir avec une lampe pour 8 personnes et de l´eau jusqu´a la taille (ça t´aurais plu Mounir !). En fait personne n´a jamais pu aller jusqu´au bout de cette cave tellement elle est profonde ! C´est pas moi qui essaierai en tout cas… Ensuite le bateau nous emmènera faire du snorkelling (palmes, masques, tuba) a deux endroits différents de l´île. Dommage qu´il y avait quand même pas mal de méduses !

Nous restons nous reposer encore une journee sur l´île avant de repartir (toute façon j´étais malade et je pouvais pas bouger pendant une journee… et oui c´était la première turista !).

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/7/photo17.jpg
/puce/ Bref, nous partons direct pour une autre île, mais cette fois dans le Pacifique (a quelques km seulement a vol d´oiseau), l´île de Boca Brava. C´est une petite île presque déserte avec seulement un hôtel. Nous en profitons pour nous promener et tester un peu les plages du Pacifique (l´eau est super chaude !). Je me lance le défi d´atteindre l´île d´en face a la nage (environ 500m) et je fais l´aller retour comme une championne avec fab qui me suis en kayak au cas ou…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/7/photo20.jpg
/puce/ La dernière étape de notre voyage au Panama et bien c´est Panama City ou nous nous trouvons aujourd´hui. Carlos de Couchsurfing nous accueille avec gentillesse dans son appart.
La ´´Miami du Sud´´ est impressionnante avec tous ses gratte-ciel et le clou du spectacle c´est bien sur le canal et les gros bateaux qui y passent ! Il reste aussi un petit centre historique avec maisons coloniales et une place dédiée aux Français, premiers constructeurs du canal. Une petite balade dans un parc naturel au milieu de la ville nous permet de nous echapper un peu de cette ambiance trépidente de la ville a laquelle on est deja plus habitués.


Nous prenons l´avion demain pour Quito et l´Amerique du Sud ! A nous les Andes !



Afficher les 1 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Costa Rica, le 07/07/2008 rédigé par elise : Pura Vida ! - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/6/photo7.jpg
/puce/ Nous commencerons notre périple dans ce paradis de la nature par le volcan Arenal, volcan actif situé dans le nord du pays. Le soir, s´il fait beau on peut même voir les coulées de lave rouge qui descendent du sommet. Evidemment on ne peut pas en faire l´ascension c´est un peu dangereux.

Profitant d´une éclaircie dans l´après midi nous nous baladerons dans un parc au pied du volcan. Cette promenade dans la jungle nous permettra de voir (et surtout d´entendre !) encore une fois les fameux singes hurleurs, mais aussi de nombreux oiseaux dont un toucan ! (bon encore une fois moi je l´ai pas vu c´est fab qui l´a aperçu vite fait : un peu farouches ces bestioles quand même…).
Sur le chemin du retour, les jeunes hollandais qui nous ont pris en stop nous emmènent á des sources chaudes ou on pourra se prélasser tranquillement pour récupérer de la ballade : Pura vida ! (Pure vie !, c est la devise du Costa Rica).

/puce/ Notre programme après c´était d´aller grimper le mont Chirripo (3820m d´ou on peut voir l´atlantique et le pacifique). Mais vu le temps qu´il faisait on s´est dit qu´on allait encore grimper sous la pluie pour rien voir du tout alors tant pis puisque c´est comme ça on va a la plage et pis c est tout !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/6/photo19.jpg
Direction Caraïbes donc ! et plus précisément le petit village paisible de Cahuita. Nous allons prendre une chambre chez Jose, un petit grand père moitié Jamaïcain moitié Cubain qui tient un espèce d´hôtel mais qui est aussi tailleur (il passe sa journée sous son porche derrière sa machine a coudre). Il aime bien discuter en parfait anglais et il peut aussi inventer des chansons sur les touristes qui viennent le voir…

Ici la majorité des gens sont d´origine caribéenne des îles (Jamaïque et autres antilles anglaises) venus au 19eme siècle pour travailler dans les plantations de bananes. Ils parlent une sorte de créole anglais et sont donc plus a l´aise en anglais qu´en espagnol !

Nous nous reposons bien à Cahuita entre plage de sable noir et ballade dans le parc national qui longe la cote. La nous avons pu voir pas mal d´animaux entre autres : singes hurleurs, capucins, paresseux, serpents,…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/6/photo22.jpg
/puce/ Un peu plus loin sur la cote le village de Puerto Viejo est très sympa aussi, bien que plus touristique. En plus y´a plein de surfeurs (ça faisait longtemps, tiens…) Pour nous ça sera camping cette fois la !

Bon vu que les vagues sont un peu petites pour nous, on va plutôt aller voir du coté du jardin botanique… On est accueilli par un français qui habite ici et nous explique un peu comment voir ces fameuses grenouilles venimeuses et nous fait goûter un jus de fruits du jardin (hmmm délicieux…). En fait le jardin est plein de ces petites grenouilles rouges (red poison frog) qui font un bruit un peu comme des cigales. On peut y voir aussi plein d espèces d arbres fruitiers et de plantes a fleurs du Costa Rica et d´ailleurs, vraiment très intéressant. Apres un petit bain a la plage nous retournons en ville ou tout le monde est scotche sur les télés dans les bars, ah oui c´est la finale de la coupe d´europe, c´est pour ça… Je laisse fab regarder la deuxième mi-temps quand même…
Le soir nous avons la chance de trouver un bar un peu a l´écart du centre et 100% local avec un concert. Tout le monde danse sur les rythmes des îles, c´est super !

/puce/ On aime bien le Costa Rica, mais malheureusement le temps ne nous permet pas de profiter de l´intérieur du pays et la vie chère ne nous pousse pas à nous éterniser ici non plus. Le lendemain, sous la pluie nous décidons de partir au Panama.



Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Nicaragua, le 25/06/2008 rédigé par elise : Une semaine au Nicaragua - (4 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/5/photo2.jpg
/puce/ L´entree au Nicaragua fut encore bien sportive avec un voyage de 10h en changeant 5 fois de bus... qui nous amenera au village d´Esteli dans le nord du pays. Ce village est un haut lieu de la revolution Nicaraguenne car ses habitants y prirent part de facon tres engagee. Nous avons eu l´occasion de visiter le musee tenu par les meres des martyrs de la revolution pour en apprendre un peu plus et voir les photos de tous les jeunes du village ´morts pour la patrie.

Nous voulions faire une ballade a cheval dans le parc national de Miraflor, mais faute de temps ce n´etait pas possible, on s´est donc rabattu sur une ballade a pied bien sympatique en fait qui nous a ammene a une cascade ou on a pu se baigner tranquille tout seul !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/5/photo4.jpg
/puce/ Le lendemain, nous partons en direction de Granada. C´est une tres jolie ville coloniale qui a ete bien restauree et on peut donc voir encore pas mal de maisons coloniales avec toits en tuiles et patio ainsi que de belles eglises de l´epoque. Ca nous fait penser un peu a Cuba, notamment la ville de Trinidad. Granada est situee au bord du plus grand lac du pays, le lac du Nicaragua (170 km de long). Quand on est au bord on en voit pas l´autre rive et on a vraiment l´impression d´etre au bord de la mer. Il parait qu´il y a meme des requins dans ce lac, une sorte de requins de la famille des bull sharks qui peuvent vivre dans l´eau douce (mais on en a pas vu...).

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/5/photo8.jpg
/puce/ Le lendemain nous prenons le bus vers Rivas et de la le bateau pour atteindre l´ile d´Omotepe qui se situe au milieu du lac. Cette ile est formee par deux volcans Conception et Maderas. La vue en arrivant en bateau est vraiment superbe !
En arrivant il fait vraiment super beau et on decide de faire l´ascension du volcan Maderas (le plus petit des deux) pour le lendemain. Lever donc a 6h et depart pour notre premiere grosse rando du voyage : 1350m de denivele en 7h de marche aller-retour avec comme recompende en haut une lagune situee dans le cratere du volcan ou l´on pourra se rafraichir.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/5/photo16.jpg
Malheureusement la chance ne sera pas avec nous ce jour la. Les nuages matinaux qui etaient senses se dissiper au fur et a mesure nous accompagnerons tout le long de la rando : marche sous la pluie, dans la boue et vue completement bouchee. On ne peut meme pas voir la lagune en arrivant en haut, on ne voit pas a 2 metres ! Le sentier est tellement pentu que parfois on tombe sur des marches aussi grandes que nous et au retour on a droit a plusieurs chutes a cause de la boue glissante. Mais malgre tout ca, c´est quand meme une experience fabuleuse de marcher dans la jungle ou il y a vraiment profusion d´animaux qu´on voit parfois ou qu´on entend seulement crier dans le brouillard... Mystique... Et puis ca nous a fait un bon exercice pour la suite du voyage en Amerique du Sud (j´ai encore des courbatures dans les cuisses 3 jours apres...).

/puce/ Le lendemain la pluie est encore au rendez vous mais on se ballade encore un peu sur l´ile qui est vraiment le paradis des oiseaux : perroquets aras, pelicans, et surtout les fameux urracas, oiseaux bleus avec une tres longue queue et une houpette et qu´on apercoit partout. Le soir nous prenons le bateau pour traverser le lac vers San CarlosOn etait pas tres rassures car une sorte de tempete a eu lieu dans l´apres midi mais heureusement elle n´a pas dure longtemps et le bateau a pu partir pour 10h du voyage jusqu´a la pointe sud du lac.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/5/photo24.jpg
/puce/ Nous arrivons donc a San Carlos vers 6h du mat apres une nuit pas tres reposante (on a dormi plus ou moins sur et sous les banquettes entasses entre des gens et des bagages...)
Apres avoir passe le bureau de l´immigration, nous partons en lancha sur le Rio San Juan pour aller au Costa Rica. Nous sommes accompagnes par deux francais bien sympatique qui s´en vont faire un stage au Costa Rica. Le voyage en bateau est une belle ballade sur le fleuve et nous faisons encore le plein d´images d´oiseaux, mais aussi des iguanes et meme un ou deux caimans qui trainaient par la...

/puce/ Et voila nous voila donc arrives au Costa Rica, en esperant que la pluie ne nous suivra pas trop longtemps si on veut profiter des nombreuses ballades a faire ici !


Afficher les 4 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Guatemala, le 24/06/2008 rédigé par fabien : guatemala...fin - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Bon suite a un ptit probleme technique on a rattrape le retard avec les photos du guatemal de la fin de notre sejour dans la rubrique photo .

pas trop de temps nous devons attraper un bus pour le volcan arenal, nous venons d arriver au costa rica et tout va bien, plus de detail bientot !!!

Bises a tous


Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Honduras, le 17/06/2008 rédigé par elise : Plongees et oiseaux multicolores - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

/puce/ Apres un long voyage en bus (on commence a avoir l’habitude...), nous arrivons le soir a La Ceiba, ville qui presente peu d’interet a part celui d’avoir un port avec des ferries pour les fameuses iles de Bahia. Celles-si sont connues pour etre l’endroit des plongees les moins cheres du monde et situees sur la grande barriere de corail qui nous nargue depuis le Mexique.

Nous choisissons Utila, ile plus petite et moins touristique que sa voisine Roatan. On est un peu deconcertes quand on voit le bateau se remplir petit a petit d’americains jeunes et bronzes, et pas un seul hondurien. Bon, on verra bien...

/puce/ Finalement, la vie sur l’ile est quand meme sympa meme si c’est touristique. On a une petite chambre sur un ponton sur la plage et le premier soir on fait la fete avec des filles danoises qu’on a rencontrees. Le lendemain c’est plus difficile quand il faut se lever a 7h pour nos deux plongees programmees !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/4/photo5.jpg
Nous partons sur le bateau avec un couple d’americains tres sympa qui fait le tour du monde (marrant ca !). Fab est tres content de ses plongees, moi un peu moins : en fait je me traine un rhume depuis le guatemala qui apparemment n’est pas vraiment termine puisque quand j’essaye de descendre dans l’eau je ne peux pas egaliser la pression dans mes oreilles et ma tete me fait super mal. Dans ce cas c’est meme pas la peine d’insister, ca pourrait etre dangereux, je reste donc sur le bateau... Tant pis !
Bilan pour Fab : des barracudas, un tarpon (tres gros poisson), une sting raie, des soles et plein d’autres trucs jolis... Pour moi : une grosse tortue vue du bateau et un gros coup de soleil (c’est pas tout perdu !)
On serait bien reste une semaine ici, car c’est vraiment sympa, mais on a pas trop de temps et on veut voir d’autres trucs en Amerique centrale. En tout cas je conseille cet endroit a tous ceux qui veulent passer un niveau de plongee en meme temps que des vacances super !

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/4/photo12.jpg
/puce/ Nous voila donc repartis pour le lac de Yojoa au centre du Honduras, nous echouons dans un endroit tout peace. Ici c’est un site privilegie pour observer les oiseaux. On les entend bien ca oui, mais pour les voir c ‘est une autres histoire. Enfin en se baladant on arrive quand meme a en observer quelques uns avec des jolies couleurs. On va egalement voir la cascade de Pulhapanzak, assez impressionante (42m quand meme).

/puce/ Et voila ou on en est aujourd’hui ! On va certainement ensuite rentrer dans notre camping-hotel pour faire un petit plongeon dans la piscine et puis boire quelques bieres faites maison (les meilleurs du Honduras parait-il !) Puis demain nous partirons au petit matin pour encore une journee de bus et le Nicaragua !

A bientot !



Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Guatemala, le 17/06/2008 rédigé par elise : Le retour du soleil - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo15.jpg
/puce/ Apres Quetzaltenango d’ou nous repartirons bien trempes nous arrivons au Lac Atitlan avec un peu de soleil. En fait il y avait eu une depression tropicale cette semaine, ce qui explique les fortes pluies qui nous ont accompagnes depuis une bonne semaine. Heureusement ca s’est calme un peu apres, ce qui nous a permis de faire quelques balades.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo22.jpg
/puce/ A Panajachel, petite ville au bord du Lac Atitlan, nous dormons chez Bob, un americain installe la depuis une vingtaine d’annees. Nous passons des soirees tres agreables dans sa maison juste au bord du Lac. La vue y est vraiment magnifique . Nous profitons d’etre la pour faire une balade dans deux villages indiens du bord du lac. Toutes les femmes y sont habillees traditionnellement avec des vetements brodes bleus indigos, et la balde pres du lac est vraiment agreable.

/puce/ Il faut savoir qu’au guatemala, plus de la moitie des habitants sont indiens (le reste etant des ladinos, metis d’indiens et d’espagnols), ce qui est assez exceptionnel en Amerique centrale. Malgre leur nombre, ils souffrent de racisme et ce sont les plus pauvres. Ils habitent dans des petits villages dans les campagnes et vivent plus ou moins d’agriculture. Ils ont pour la plupart garde leurs traditions et refusent d’aller vivre dans les grandes villes. C’est pour ca que tout au long de la route nous avons pu voir une grande variete de costumes traditionnels, chaque region ayant son propre costume.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo24.jpg
[/puce/ Nous poursuivons ensuite vers Antigua, la plus belle ville coloniale du Guatemala (et la plus touristique aussi). Elle est entouree de trois volcans, dont un qui fume un peu. Mais un peu plus loin derriere, le volcan Pacaya, plus petit (env 2500m), est encore carrement actif. On peut monter presque en haut et la on le voit cracher des fumees et des rochers noirs de loin. Il fait super chaud, car des fumeroles brulantes s’echappent d’un peu partout, et on peut meme voir de la lave en fusion a certain endroits. Mais attention ou on met les pieds car a certains endroits ca s’effondre et on peut tomber dans la lave (pas cool...)

On avait ensuite decide d’aller vers l’Honduras directement en passant par les ruines de Copan, site archeologique maya connu. Mais sur les conseils de Bob, on s’est dit qu’on avait vu assez de ruines mayas d’autant plus que Copan est parait-il moins bien que Tikal et les sites mexicains.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo30.jpg
[/puce/ Nous voila donc en route pour Rio Dulce, du cote Caraibes du Guatemala. Cette ville est situee sur la riviere du meme nom qui prolonge le lac Izabal. Nous trouvons un petit hotel en plein milieu de la jungle et au bord de la riviere (je vous dit pas les moustiques la dedans !) Il faut carrement y aller en bateau car il n’y a pas de chemin, mais c’est vraiment sympa.

Le lendemain nous allons nous baigner dans la source chaude de Finca Paraiso non loin de la. Au programme : Jacuzzi naturel dans l’eau a 40 degres puis douche chaude sous la cascade avec pour finir un bain dans le bassin d’eau fraiche (il fait chaud quand meme...). Au retour, petite note culturelle, nous nous arretons au chateau de San Felipe qui servait de fort defensif a l’entree du lac. Il est petit mais bien restaure et au milieu d’un site super beau.

/puce/ Ce sera notre derniere etape au Guatemala, et un super bon souvenir. Malgre la pluie du debut, finalement le voyage dans ce pays s’est plutot bien deroule et nous avons vraiment apprecie les paysages, et le fait que le Guatemala ait su garder sa culture indienne et ses traditions.
Nous traverserons la frontiere du Guatemala avec l’Honduras le vendredi 13 juin (mais ca nous a porte ni malheur ni bonheur, rien de special quoi...)



Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Guatemala, le 07/06/2008 rédigé par fabien : guatemala - (3 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Le site remarche nous avons donc pu charger les photos de cuba manquantes et faire un ptit article sur le guatemala !

Au Guatemala, il pleut...

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo7.jpg
/puce/ Apres pres de 24 h de voyage de Cancun au guatemala en passant par le belize nous sommes donc arrives a Flores, centre nevralgique de la region du Peten au guatemala.
Nous sommes bien creves du voyage et decidons d y passer deux nuits et au passage de visiter les incontournables ruines de Tikal ¡!! Et elles valent le detour ces ruines, completement envahies par la jungle elles ont ete decouvertes fin des annees 1800 et aujourd hui on en decouvre encore ¡! Sous chaque colline se cache un temple recouvers pars une epaisse couche de terre,!! C est impressionnant de se ballader en pleine jungle entre les differents edifices qui ont pour l heure etes degages et de croiser singes hurleurs, coatis, toucans et autres bestioles en pleine liberte…
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo6.jpg
On nous avait parle des ruines de Palenque au mexique supposees etre recouvertes par la jungle mais ce n est vraiment rien a cote de ce qu e nous decouvrons ici ¡ Nous passons donc 5 heures a gravir les differents temples sur des escaliers ( echelles…) parfois douteux jusqu au 64 metres depassant de loin la canopee et surplombant la jungle…c en est franchement vertigineux …

/puce/ Nous repartons le lendemain pour Coban a 200 kms au sud de flores, nous passons par un minibus qui table sur 3 ou 4 heures, mais c est sans compter sur la riviere en cru ou nous devrons attendre plus de 2 heures notre tour de passage sur l unique barge en place…pour le topo cette barge met environ 30 minutes pour effectuer une rotation alors que l autre rive ne se situe qu a 50 m a peine.. mais elle n est motorisee que par 2 ptits moteurs de zodiacs et a chaque fois doit lutter contre le courant ( d autant qu elle transporte des 5 tonnes + voitures…) bref nous arrivons a coban un peu plus tard que prevu le temps de poser nos bagages et de faire un ptit tour nous allons nous coucher pour un autre reveil a 5h du matin pour HueHuetenango ( wewe ici) a 150 kma l ouest de Coban…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/3/photo12.jpg
/puce/ La route que nous empruntons est pour moitie un chemin de terre inonde a flanc de montagne et avec une moyenne de 20 km/h ca prendra du temps mais apres 2 changements bien geres et 7h de trajet nous arrivons a huehuetenango a 1800 metres d altitude, qui marque notre entree dans l AltiPlano ou nous resterons pour le reste du sejour au guatemal…

/puce/ Les villes ou nous sejournons n ont pas trop d interet en elle meme mais la culture maya est omnipresente et les payages sont magnifiques…Nous repartons le lendemain a 6h du matin pour Quetzaltenango ou nous sommes aujourd hui mais cette fois ci en CHICKEN BUS…les bus locaux extremement colores et bons marches…nous passons par un col a 2700 m pour poser nos bagages a 2300 … cette ville entouree de montagnes et assez sympatique et serait meme belle sans la pluie…mais bon on peut pas toujours avoir de la chance ¡!!

/puce/ Demain ns partons pour le lac atiltlan pour 2 nuits ou nous comptons bien faire une ptite randonnee..ns serons heberges par bob de couchsurfing ¡!
Sinon en vrac quelques ptites nouvelles croustillantes :

-Elise a perdu sa polaire (sisi … et ses lunettes ms faut pas le dire trop fort)
- J ai pris un ptit coup de jus par la tete ce matin sous la douche ( faut dire qu avec leur systeme de resistnce chauffance sur un pommeau en metall vaut mieux pas etre grand…du coup je suis resigne a passer les prochaines douches acroupi..)
-Y a des cafards partout
-il pleut il pleut il pleut….

A bientot surement au Honduras ¡!


Afficher les 3 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Cuba, le 03/06/2008 rédigé par fabien : suite.. - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Probleme technique

Suite a un ptit probleme nous ne pouvons charger pls de 6 ou 7 photos de cuba pour le moment mais on arrangera ca tres rapidement !!!! restez connecte donc pendant les prochains jours..

SInon nous sommes bien arrives au guatemala apres 24 h de voyage en passant par un belize completement inonde......ah oui la saison des pluis a bien commence mais bon ca pleut que enfin de journee meme si ca reste couvert....et puis c est l occasion de tester nos supers Gore Tex !!

A tres bientot donc !!


Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Cuba, le 01/06/2008 rédigé par elise : Cuba !!! - (3 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Enfin de retour !

Ca y est on est rentre de Cuba, on va donc pouvoir reprendre contact avec le monde !!!

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo24.jpg
/puce/ Alors,… difficile de résumer deux semaines a Cuba en quelques phrases…
La première impression de La Havane en arrivant, est vraiment étrange, ça commence par tous les panneaux de propagande communiste sur la route avec des portraits du Che partout « Hasta la victoria siempre », ensuite il faut prendre le coup des deux monnaies utilisées ici, celle pour les cubains et celle pour les touristes avec toutes les différences que cela peut créer entre ces deux populations…

On remarque quand même par ci par la les belles maisons coloniales, certes un peu délabrées et on commence a capter un peu l’ambiance bien spéciale de la Havane.
Heureusement pour ne pas nous laisser tout dépites direct, deux amis viennent nous rejoindre le lendemain (vous aurez reconnus Jaro et Mounir pour ceux qui les connaissent), avec bien sur des retrouvailles dignes de ce nom !


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo33.jpg
/puce/ Et c’est parti pour la découverte de Cuba en voiture de loc, s’il vous plait !
On commence en se perdant évidemment, vu l’absence totale de panneaux sur les routes, mais on ne le regrette pas car on tombe sur des petites routes perdues dans le campagne avec des paysages magnifiques (collines verdoyantes, palmiers, arbres fruitiers,…).

/puce/ Petit aparté sur les routes a Cuba pour bien comprendre la situation : pas de panneaux donc, et des routes qui n’ont pas du être refaites depuis au moins cinquante ans, donc il faut slalomer entre les trous, bon heureusement il y a une autoroute, strictement réservée aux camions, voitures, scooters, vélos, chevaux, piétons, et tout ce qu’on peut d’autre ! On a aussi le droit de traverser l’autoroute a pied ou de faire demi-tour bien sur. Parfois on tombe sur des punto de controle, donc on doit réduire la vitesse jusqu'à 30 a l’heure, quand ce n’est pas carrément un stop car il y a un passage de voie ferrée !
Vous l’avez compris, pas évident donc… On pourra féliciter notre ami Jaro qui a conduit tout le long du voyage et s’en est tiré plus que bien !


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo23.jpg
/puce/ Nous voici donc (enfin) arrivés à la baie des cochons, site historique de la défaite des américains contre les troupes de Fidel. On en profite pour faire notre première plongée du voyage (et baptême pour Mounir !) et visiter un beau cenote.

/puce/ Le voyage se poursuit vers Trinidad, ville coloniale super belle, et bien animée le soir. C’est le moment de mettre en pratique nos cours de salsa ! De la, nous ferons une excursion en catamaran sur l’île de Cayo Largo : snorkelling, détente, et observations des iguanes et bernard-l’hermite ENORMES !!!


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo25.jpg
/puce/ Notre prochaine étape : Santa Clara, LA ville du Che par excellence car c’est là qu’il a gagné sa bataille mémorable et pris la ville. Visite du monument, du musée ainsi que de sa tombe, passage obligé ! On en sort un peu dépités, car on voit bien l’image de héros qui lui est donnée et on a du mal a croire qu’il est été si parfais que ça…

/puce/ Nous continuons ensuite sur Varadero, la plus grande station balneaire de líle. La plage est belle certes, mais un peu gâchée par des nombreux hôtels en béton un peu décrépis… On trouve quand même a s’occuper en allant explorer une plage isolée un peu plus loin (superbes coraux et poissons multicolores) et visiter (encore) un très beau cenote. Bon Mounir a eu un peu de mal a se mettre a l’eau, mais finalement au bout d’une heure… :-)


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo40.jpg
/puce/ Nous reprenons la route pour Viñales dans l’ouest de l’île. On est complètement séduit par cette endroit au point qu’on décide finalement de rester dormir ici jusqu'à la fin du séjour et de rayonner ensuite autour avec la voiture.

/puce/ A Cuba, il y a deux moyens de se loger : l’hôtel géré par le gouvernement (plutot cher) et les casas particulares (chambres chez l´habitant), plus abordables, plus sympas et surtout un bon moyen de rencontrer un peu les cubains. Ces casas n’ont qu’un nombre de chambres limité et doivent payer une taxe exorbitante au gouvernement chaque mois qu’elle loue la chambre ou pas. Au final, ils ne s’en sortent pas si bien que ça donc… Autre avantage (pour nous je veux dire…) : on y mange super bien et beaucoup (on en a bien profité pour se gaver de langoustes…).

Donc la casa de Vinales était tellement sympa, au pied des mogotes (montagnes un peu étranges et super belles pleines de palmiers) et autour des champs de tabac, qu’on a déballé nos sacs pour quelques jours… C’était une ferme en fait avec poules, vaches, cochons, chevaux,… et la version bébé de tout ce monde là : trop mignon !


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/2/photo48.jpg
/puce/ Le premier jour nous partons directement dans le nord pour líle de Cayo Levisa, ile paradisiaque, mer turquoise... Les garcons en profitent un peu pour se defouler avec un petit foot (ca faisait longtemps...). Le soir nous rencontrons des europeens, et passons donc une bonne soiree accompagnee comme il se doit de salsa et moultes mojitos !

/puce/ Le lendemain, nous décidons d’essayer le mode de transport local pour découvrir le vallée, a savoir : le cheval ! Cinq heures d’excursion (ouille les fesses) un peu plus difficile a encaisser pour certains (ou plutôt certain :-) )

/puce/ Et c’est deja presque fini pour Jaro et Mounir, notre derniere etape avec eux sera Maria La Gorda (le plus beau site de plongee de l’ile tout au sud ouest a la pointe). On l’attendait depuis le depart ! Mais on nous avait pas dit que c’etait si loin ! Apres 3 heures de route, on arrive enfin... pour attendre jusqu’a 15h la prochaine plongee ! L’apres midi, le club fait seulement des plongees pas trop profondes (12 m maxi), on est donc un peu decus avec Fab de ne pouvoir voir qu’un champ de corail tout plat... Heureusement, un petit requin nourrice caché sous une corail fait qu’on est contents d'etre venus quand meme !!!

/puce/ Le lendemain, c’est l’emotion quand Mounir et Jaro reprennent la voiture pour rentrer sur La Havane, et sur Paris... A bientot dans un an ! (ou avant qui sait ?)

On decide de rester ici encore deux jours, dont un pour se remettre de la soiree de depart, et un deuxieme pour se remettre un peu en forme avec une petite rando dans la vallee de Vinales pour finir. Malheureusement, la pluie a la fin de la rando vient nous rappeler que ca y est la saison des pluies a enfin commencé !
Notre dernier jour a La Havane nous permet de voir la ville sous un autre jour qu’au debut du voyage, puisque nous sommes desormais un peu plus habitues a Cuba et qu’en plus on a droit a l’animation du samedi qui donne a la ville un petit air de fete.

Donc nous revoila a Cancun, en attendant notre bus de 23h59 pour Chetumal et ensuite Flores au Guatemala : un long voyage en perspective !




Afficher les 3 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 15/05/2008 rédigé par fabien : Fin du Mexique - (1 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Fin du mexique!

/puce/ Apres deux nuits passees sur l Isla Mujejes ( ile des femmes ) nous voila de retour a cancun d ou nous partons demain pour Cuba!!

/puce/ Pas grand chose d autre a rajouter sur l ile qui est jolie mais sans plus...nous avons pu louer des velos et en faire le tour ( 8km de long ca va...) et profiter de ses plages superbes neanmoins.... on s fait vite a l eau turquoise...on va donc s arreter la pour les photos cartes postales pour conclure notre premiere etape !

Ca fait bizarre de se preparer a reprendre l avion non pas pour rentrer mais pour repartir...mais dans le bon sens du terme!! nous y retrouverons comme prevu deux copains Jaro et Mounir de lille qui arriveront le samedi...

On vous donnera d autres news a l issue de cuba dans 18 jours.....il parait qu internet est pas au top la bas...

Bises !


Afficher les 1 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 12/05/2008 rédigé par elise : Vive les Caraibes! - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Des petites nouvelles des deux aventuriers maintenant bien bronzes en direct des caraibes !!!

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo67.jpg

/puce/ Apres les ruines de Palenque (et un depart en bus a 2h du mat pour cause de probleme sur la route!), nous avons continue notre route dans le Yucatan vers Campeche, petite ville tranquille pleine de couleurs ou nous avons pu assister a un spectacle de danse sur le zocalo par les enfants du village (une kermesse quoi…). Les mexicains ne perdent pas une seule occasion pour faire la fete ! Nous rejoignons ensuite le site d’Uxmal, site maya /tolteque super beau. On apprecie l’architecture plus soignee (car plus recente aussi) que sur les autres sites que nous avons visite ainsi que la fameuse pyramide ovale particulierement esthetique.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo71.jpg
/puce/ A Merida, Daniel de Couchsurfing nous accueillera pendant deux nuits, nous permettant ainsi de prendre le temps de visiter la ville et, sur ces conseils, les trois cenotes de Cuzama. Ce sont les premiers cenotes que nous voyons et nous ne sommes pas decus ! Ce sont en fait des genres de piscines naturelles a l’interieur de grottes souterraines par lesquelles on accede par des echelles. A l’interieur, l’eau est limpide, fraiche et peuplee de nombreux poissons.
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo70.jpg
Il y a aussi pleins d’oiseaux et des chauves souris qui habitent la et font un drole de boucan. Le truc marrant c’est que pour y aller on prends un genre de carriole qui roule sur des rails et tiree par un cheval, tres pittoresque. Comme il n’y a qu’une paire de rails, quand on croise quelqu’un d’autre, il faut descendre et mettre la carriole sur le cote pour le laisser passer. Pratique…
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo76.jpg




/puce/ C’est pas tout ca, mais il est tant de repartir. Ce sera pour la petite ville coloniale d’Izamal, aux maisons toutes colorees de jaune, comme nos T-shirt d’ailleurs si on a le malheur de s’adosser a un mur… Nous assistons le soir a un spectacle son et lumiere dans le beau couvent de St Antoine de Padoue.
Depart le lendemain matin pour Chichen Itza, le site le plus touristique du Mexique, et en effet ca grouille ! Les edifices sont beaux bien sur, mais tout est un peu gache par la horde de bus d’americains qui debarquent et par les vendeurs d’artisanat en plastique qui sont partout sur le site. Nous assisterons neanmoins au spectacle son et lumiere le soir qui met bien en valeur la grande pyramide en racontant l’histoire des mayas (mais bon, en espagnol…) Nous dormirons ce soir dans un hotel avec piscine ! mais dans le jardín sous la tente, c’est cool quand meme.

/puce/ Le lendemain, c’est reparti pour Valadolid a un trentaine de km, ou nous passons la journee en allant aussi visiter un cenote bien sympa (et surtout bien rafraichissant…). Comme nous essayons toujours de trouver des chambres le moins cher posible, nous tombons sur un panneau “chambre pour 2, 100 pesos” (environ 7 euros). A l’interieur, une vieille echoppe un peu sale, avec un gros monsieur a moitie endormi et un peu baveux, qui nous assure que ce sont des super chambres, mais on ne peux pas les voir avant de payer (“si vous me croyez pas tant pis pour vous aller voir a l’hotel en face , mais c’est trois fois plus cher”). Pas tres rassurant tout ca… Malgre tout on decide de dire oui quand meme, et au final c’etait tres bien (on a vu que deux cafards…). Comme quoi, il faut pas se fier aux apparences…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo82.jpg
/puce/ Apres toutes ces peripeties, on a besoin de se reposer un peu, et Tulum sera notre prochaine etape “plage”. On en profite quand meme pour visiter le site maya : architecture assez simple, mais site exeptionnel avec la plage et les cocotiers. C’etait quand meme un site important notamment dans les echanges commerciaux avec toute la cote est a l’epoque. Nous decidons de rester 3 nuits sur place sous la tente, parce que la plage est vraiment belle et on y est bien…
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo86.jpg
Nous rencontrons un groupe de copains avec notamment Ludovic, un francais installe au Mexique depuis 14 ans. Comme ils ont peche le matin meme 3 poissons enormes (thon et dorades), ils nous invitent a gouter le ceviche (poisson cru marine dans le citron avec tomates et oignons, hmmm) et a partager le soir un barbecue super bon ! Je vous dis pas comment Fab etait content…

A tulum, nous explorerons aussi le grand cenote, un cenote super beau avec des fonds magifiques, et comme on s’est decide a acheter un masque et tuba, on en profite bien ! La derniere journee, on fait juste rien du tout (plage hamac plage hamac). C’est bien aussi mais comme on a rien pour s’occuper, meme pas un livre (on connait le guide du routard vraiment par coeur maintenant…), une journee comme ca suffit.


http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/photo88.jpg
/puce/ /puce/ Nous partons donc le lendemain (ce matin en fait) pour Akumal a quelques km de la. C’est un site protégé avec deux plages a voir : la premiere est une plage de ponte de tortues et aussi leur garde manger d’algues. On a donc pu voir des tortues dans l’eau qui mangeaient tranquillou, mais aussi des gros bancs de poissons avec au milieu des barracudas dont un de la taille de Fabien ! (dixit Fab, moi je l’ai pas vu…). Sur la deuxieme plage, il y a une lagune d’eau moitie douce moitie salee avec de nombreux rochers, dans lesquels se cachent plein de poissons tropicaux de toutes les couleurs : un vrai aquarium naturel !

Nous voici donc ce soir a Playa del Carmen, ville tres touristique mais avec une jolie plage quand meme qui ne sera qu’une etape d’un soir pour repartir demain vers Cancun et Isla Mujejes ou nous comptons passer les derniers jours qui nous restent au Mexique !



Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 02/05/2008 rédigé par fabien : Decouverte du Chiapas - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Hola companeros!!

/puce/ Nous sommes actuellement a Palenque et avons 5 h devant nous avant de reprendre un bus de nuit donc on en profite pour vous donner quelques nouvelles et charger quelques nouvelles photos…

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/2%20(4).JPG
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/2%20(6).JPG
/puce/ Apres Puerto Angel sur la cote pacifique nous sommes donc partis pour 12 h de bus de nuit pour San Critobal de las Casas u passage nous avons fait connaissance avec Laurent, un brussellois en vacances qui se joint a nous de temps en temps lorsque nos itineraries se rejoignent… ce qui est assez courant puisque depuis le debut nous croisons toujours les memes personnes ( dur d etre original meme pour en tour du monde…)
Bref San cristobal est perchee a 2100 m d altitude, et on ressort le pantalón et polaire quand la nuit tombe..nous y restons deux bonnes journees a vagabonder dans cette superbe cite colonial, et profitons de sa position geographique pòur partir en excursion une journee dans le Canyon des[Sumideros, sorte d immenses gorges que nous parcourons sur 40 kilometres dans une barque a moteur avec les quelques amis francais du momento ( bizaremment le nombre de francais que nous croisons est impressionant depuis cette etape…)
Nous sortons le soir dans un bar a salsa et allons nous coucher pour repartir le lendemain en direction de Palenque…..

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/2%20(11).JPG
/puce/ cette fois 4h de bus mais de jour pour profiter des magnifiques massifs de pins qui descendent de 2100 metres a 200 metres altitude de notre destination finale..
Sur la route nous effectuerons plusieurs haltes dont une nuit au site d AguaAzulou nous plantons la tente dans la reserve pour 20 pesos ( 1 euros 20 cts…) … ce site se compose de multiples cascades et meme si l eau est loin d etre Azul nous apprecions la fraicheur de la baignade du lendemain matin avant l arrivee des cars de tourtistes vers 10h ¡! Nous filons toujours en taxi collectif vers le site d Agua clara du meme type que le precedent mais beaucoup moins frequente ( a vrai dire nous sommes seuls..)…le taxi nous depose a un croisement et nous descendons les 2 km qui nous separe des chutes a pied histoire de se preparer pour les andes …. Ce site est absolument genial, sans parler du pont de singe qui permet de rejoindre l autre rive, nous y restons 2h a flaner sur une playita trankillou billou .. puis nous repartons vers 15h, apres qu elise ait ejecte le nid de fourmies rouges qui avaient envahi son sac pendant la baignade , pour notre derniere visite de la journee a 20 km de la toujours en collectif qui nous depose encoré une fois a un embranchement eloigne … mais l auto stop fonctionne et nous sommes pris direct par une famille mexicaine qui va se rafraichir a cette chute d eau de 30 m de haut!!!

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/2%20(19).JPG
/puce/ Nous arriverons a Palenque vers 18h au lieu dit “ el Pachant”, sorte de repere de baba hippie reconvertís dans les lodges bon marche..nous plantons la tente pour 40 pesos et allons nous offrir notre premier vrai repas de la journee vers 20h en compagnie de 2 francaises rencontrees a San cristobal .. puis dodo ¡!!enfin pas vraiment.. j ai oublie de preciser que ce site est perdu en pleine jungle, et qui dit jungle dit, humidite, chaleur, insectes en tout genre, singes hurleurs, toucans bruyants, et autres gros chatons … mais nous sommes creves et nous endormons a 21h30 ¡!
A 7h30 reveilles par la chaleur nous decidons de partir directement pour la visite de notre premier site maya, et pas des moindres puisque c est celui qui regroupait la plus grande densite de population de tout l empire… nous arrivvons sur place vers 8h30 pensant etre les bons premiers… c etait sans compter sur les night buses …mais ca va ca passe encoré…
La particularite du site est qui l est completement envahi par la jungle et installe sur diverses collines… seul une infime partie des ruines ont en realite etaient degagees, mais celles ci sont deja a couper le souffle, je vous laisse apprecier les potos…

/puce/ Voila c est déjà pas mal pour ajourd hui, on attend toujours le bus, on va essayer de retrouver notre belge preferer, je suis sur qui l a encore plein d histories droles a nous raconter !!!
A bientot !



Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 27/04/2008 rédigé par fabien : Paifique suite et fin - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

/puce/ voila, nos vacances dans nos vacances sont terminees, on reprend la route ce soir pour 12 h de bus de nuit...

Cette derniere journee nous l avons passee a Puerto Angel. Nous avons demande a un restaurant sur la plage si on pouvait planter la tente a l ombre de leur paillote, et ils ont accepte sans probleme...sympas ces mexicains.....

/puce/ Prochaine destination San cristobal de las casas, capitale culturelle de la si riche region du chiapas:

On remonte a 2500 metres avant de redescendre dans la rain forest qui nous emmenera de temple perdus en temples perdus...dans les environs de palenque !!

Au programme, baignade dans les cascades, kayak dans un canyon, ballades a cheval, et bien d autres chose !! un prochain point dans une dizaine de jours !!!


Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 27/04/2008 rédigé par fabien : photos disparues - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Alors qu on me fait signe a ma droite que les photos ont disparues....notre equipe technique est sur le coup, la suite des programmes dans quelques instants,jours...

Nous partons pour San Cristobal de las casas ce soir retrouver un peu de fraicheur, apres une nuit sous tente sur la plage des plus etouffantes....

A tre bientot !!


Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 25/04/08 rédigé par fabien : Cote pacifique - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Cote Pacifique - Mazunte

/puce/ Bientot 4 jours que nous sommes sur la cote pacifique. On a un peu de temps entre nos baignades du coup j en profite pour refaire un ptit coucou ...
/puce/ Apres Puerto Escondido nous nous sommes rendus a 60 km plus a l est, dans un petit village pecheur du nom de Mazunte .
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/39.JPG
/puce/ La des kilometres et des kilometres de plage pour tout au plus une vingtaine de touristes. C est vraiment la saison creuse ici pour notre plus grand bonheur...
http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/41.JPG
[/puce/ Nous avons trouve une petite posada avec chambre dans les combles sous les palmiers...nous tenterons le hamac sur la page demain...chose tres repàndue ici... Ambiance backpackers sur la plage le soir... on se repose et prend du bon temps avant de repartir a l assaut du chiapas et du yuacatan !!

/puce/ Sinon pour repondre en vrac aux quelques questions du livre d or ...
-J ai oublie de le preciser mais OUI on a retrouve mon sac 3 jrs plus tard ou plutot on a ete le recuperer nous meme a l aeroport pour eviter les complications etant donne qu on quitter Mecxico City
-Elise a goute aux insectes..sisi
-Personne n a bu le petit ver au fond de la bouteille de mezcal mais on te le garde au cho kev
-Mes mollets vont tres bien et tirent meme du rose vers le brun sisi...
-Toujours pas malade
-Toujours affreusement cho...
-Toujours content d etre parti et de n en etre qu aux premices !!!




Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 23/04/2008 rédigé par elise : De la plus grande ville du monde jusqu'au petit village au bord du pacifique... - (2 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Mexico City !!

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/7.JPG
/puce/ Apres notre arrivee mouvementee, nous sommes accueillis a bras ouvert par Magally et Ricardo dans leur appartement de Mexico. Ils habitent dans un quartier d'affaires (genre de La Defense mexicaine), ce qui contraste avec le centre ville de Mexico ou l'on trouve des rues plus populaires.

Nous ne nous attarderons pas a Mexico, sans toutefois negliger le musee d'antropologie (le plus grand du monde), ce qui nous permet de mieux apprehender les differentes civilisations indiennes du mexique. Nous flanerons egalement dans le centre historique de la ville marque par les colons espagnols (mais on vous embetera pas trop avec les photos d’eglises coloniales).
Les mexicains sont des gens tres gentils et tres avenants au point qu’on trouvait ca louche (on est pas habitue a aller autant vers les gens a paris). Pour preuve notre premiere soiree a Mexico que l’on a passe avec deux jeunes mexicains qui nous ont invites a leur table et nous on fait decouvrir la meilleure tequila du monde!

/puce/ La visite de Teotihuacan restera un must de notre periple jusqu a maintenant. Cet ensemble de pyramides construit par les Aztecs (ou Mexicas comme ils les appellent ici) est impressiomant tant par la taille que par l’histoire qu’il raconte. On tremble un peu en se disant que c’est en haut de ces pyramides qu’eurent lieu les nombreux sacrifices humains si connus (avec arrachage de coeur et tout et tout… beurk). En meme temps, vu qu’il n’y a pas d’ombre, nous avons pu experimemter le soleil mexicain a la hauteur de sa reputation (vous demanderez aux mollets de fab…).

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/19.JPG
Pour finir sur Mexico, nous nous sommes balades a Coyoacan et Xochimilco, deux charmants petits villages au bord de Mexico, qui nous ont bien reposes de la ferveur de la grande ville. A Xochimilco notamment, les familles mexicaines viennent faire un pique-nique en bateau sur les canaux en s’accompagants generalement de mariachis, indispensables a un week end reussi !

Oaxaca

/puce/ Apres 6h de bus de nuit nous voici arrives a Oaxaca, la ville du chocolat, du mezcal, et de plein d autres choses. Nous sommes accuiellis bras ouverts par tonee et asael qui vivent en plein coeur de la vieille ville.

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/23.JPG
Ils decident de nous emmener directement a la visite d une ancienne fabrique de papier inconnue meme des guides. Nous passons le reste de l apres midi a nous ballader avec elise dans cette magnifique cite coloniale.
NOus partons le lendemain visiter notre second site precolombien, zapoteque cette fois ci, moins grand et moins impressionant Monte Alban garde neanmoins un charme fou (fou fou..)je vous laisse admirer ces photos !!!
Le soir pour remercier notre hote d avoir ete si accueillant nous decidons de faire des french crepes ( elise fait la pate moi les crepes..)

Nous partirons le lendemain matin apres avoir deguste un chocolat chaud fraichement moulu et absolument delicieux !!

Puerto Escondido

/puce/ 6h de van nous attendent pour traverser la chaine de montagne nous separant de la cote pacifique,,,6 h de virages eb epingle... mais bon je pense qu on doit se preparer pour les andes alors..

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/30.JPG
Arrives epuises et tout suant nous cherchons un hotel pas cher que nous trouvons rapidement...nous experdions nos sacs pour aller effectuer notre premier plongeon dans le pacifique au coucher du soleil...

Puerto escondido (port cache) s est assez orientee vers le tourisme ces dernieres annees, mais les petites criques alentours tranquilles ne manquent pas et nous profitons un max de notre premiere journee de farniente, coronas, transat et snorkeling !!

L eau est a 28, le soleil tape dur... on passe pour de vieux gringos avec nos coups de soleil mais avec le sourire.. sympas ces mexicains...

Voila, on va s arreter la pour cette fois, on commence vraiment a avoir faim !!

Ne manquez pas les photos

BIses A tous



Afficher les 2 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

Mexique, le 17/04/2008 rédigé par fabien : Mexique J+1 - (7 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

ARRIVEE A MEXICO

http://carry-lehavre.nuxit.net/upload/1/1.JPG


¡¡¡ A y est nous sommes bien arrives et en un seul morceau...!!
Apres pres de 20h de voyage cumule nous sommes arrives a l heure a mexico city et la surprise surprise !!! Mon bagage a ete malencontreusement laisse a ce f.... aeroport d heatrow.... he oui un sur deux on peut dire qu on reste dans les stats..

sinon le soleil tape dur, et notre hote magally est tres accueillante !

D autres nouvelles suivront mais avant cela... il faut qu on aille se taper quelques tacos..

bises a tous!!!!



Afficher les 7 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

News, le 14/04/2008 rédigé par fabien : Soirée de départ - (0 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

Un grand merci à tous ceux qui sont venus à ce week end champêtre, j espere que tout le monde s'est bien éclaté !!
Contrairement aux prévisions le temps etait nickel tout le samedi après-midi et ca faut le dire...c'etait assez super cool!

Merci tout particulier à Seb (sisi y faut...) de nous avoir prêté sa maison de famille qui je pense aura survécu...
Merci aux réunionnais, aux lillois, aux havrais....bref merci à tous et si on s croise pas sur notre route, à l'année prochaine ( y paraitrait qu'y aurait la meme...)

Ah oué pour les photos c'est ici --> photos

Bises






Afficher les 0 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays

News, le 06/04/2008 rédigé par fabien : J-9 - (3 commentaire(s)) / Carnet de route / Photos

C'est bientot le départ !!!

A y est ! tout ou presque est prêt...nous venons d'arriver à Marseille pour passer une petite semaine et préparer un peu notre peau de normand au dur soleil de mexico.....

/puce/ Les sacs ont été testés....au final 11,5 kg pour Elise, et 15 kg pour moi....soit la limite que nous nous étions fixée...
/puce/ Les visas pour Cuba et l'australie sont prêts
/puce/ les billets d'avion ok à l'exception des deux derniers que nous ne pouvions prendre car étant dans trop longtemps....
/puce/ tout le matériel de manière général est acheté
les vaccins sont faits depuis longtemps....

l'appart rendu, le boulot demissioné, le telephone resilié,...en bref je pense qu on peut se preparer à partir l'esprit tranquille...

Ah oui et puis surtout l'excitation monte !!!!


Afficher les 3 commentaire(s)

Afficher toutes les photos

Il n'y a pas encore de vidéos pour ce pays


page : 1 2
Contacter le webmaster
Remonter en haut de la page
6 requetes SQL

Use Firefox This pages is valid XHTML1.1 Strict This page has a valid CSS2.0 StyleSheet